suite extrait

Publié le par Jurgen Altmaier

LA NOURITURE ENERGETIQUE
Notre espèce a nous a, elle aussi, besoin de nourriture spécifique, a même radio vitalité que notre organisme, donc de la nourriture vivante. Les aliments morts, cuits, n'émettent plus d'ondes énergétiques assimilables par nos cellules. Ils ne peuvent donc pas servir de nourriture. Si nous mangeons des aliments morts, notre organisme, notre énergie va s'employer a les digérer, a les éliminer. Il va donc user ses énergies, mais sans pouvoir puiser dans ces aliments d'autres énergies capables de remplacer celles qu'il a perdues, étant donné que ces aliments ne contiennent pas d'énergie biotonique, assimilable par les biotons de l'organisme. d'où rupture d'harmonie de 'l'organisme, déséquilibre. Les aliments morts, en provoquant une réaction d'élimination de notre organisme, vont stimuler nos cellules qui vont de ce fait travailler davantage, d'où création d'énergies. Mais ces énergies ne seront pas spécifiques. En effet, nos cellules pour travailler, vont puiser d'autres énergies autour d'eux, et comme les énergies dont elles ont besoin n'existeront pas a ce moment la, elles vont puiser des énergies non spécifiques et s'organiser différemment. en cellules de cholestérols, de tri-glycérides, de cancer ou en tout autre cellules néfaste provoquant des maladies.

Il faut donc, pour entretenir l'énergie vitale, manger vivant, manger des aliments crus, non cuits. La cuisson a pour effet de tuer la vie de ces aliments. Ne fait on pas bouillir l'eau pour tuer les microbes (vie) qui peuvent s'y trouver?

toutes les races d'animaux vivant sur terre sont crudivores, et l'homme au départ l'était aussi. c'est l'intelligence consciente de l'homme qui a tout changé. D'abord en découvrant le feu pour cuire les aliments, puis en inventant les conserves, etc...mais le subconscient, l'intelligence divine, n'a jamais voulu cela.

c'est l'évolution matérielle de l'homme qui est responsable de son état de décadence.

Oui, l'homme est en état de décadence physique, il ne sait plus se nourrir, il ne sait plus entretenir lui même ses cellules de vie;

Il nous faut réapprendre à vivre en harmonie avec la nature, en mangeant vivant, en ayant des activités physiques pour entretenir nos cellules de vie, il nous faut réapprendre à respirer l'air pur qui active les transferts d'énergies dans notre organisme.

Bien sur, l'avancement de la technologie et du modernisme ne nous permet plus de faire entièrement marche arrière, essayons au moins de limiter les dégâts.

Essayons de profiter au maximum du peu d'énergie que nous avons laissée à la nature. Donnons à notre vie de l'énergie en mangeant vivant, cru.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article